fbpx

A nouvefengshui-bordeauxau, on ressent un climat de peur qui s’installe suite aux derniers événements de l’actualité. Beaucoup de personnes sont en baisse d’énergie, en déprime avec le sentiment que le contrôle de leur vie leur échappe et qu’il faut se méfier de tout le monde, y compris au sein de sa propre famille. La peur crée un choc émotionnel, elle abaisse nos vibrations, et diminue notre énergie vitale.
Il est urgent de se reconnecter à la nature, à son intériorité, de regarder la vie autour de nous. L’excès d’information nous fait vivre dans un climat de négativité permanent.
Cependant, chacun de nous a le choix, soit se nourrir en permanence de tout ce qui nous fait peur, sans pour autant oser regarder la misère dans le monde, soit s’informer normalement tout en sachant conserver sa joie de vivre et la diffuser autour de soi. Au lieu de passer autant de temps à regarder les informations des journaux télévisés, il serait plus profitable de regarder l’éveil de la nature qui ne se laisse aucunement perturber, marcher, prendre l’air, s’occuper de sa famille, de ses amis, lire, méditer, rire et s’amuser…
Ressentir la paix, la sérénité et la joie en soi apporte d’abord à soi-même, à notre entourage et si chacun prend le temps de s’occuper de soi, le monde ira bien, et surtout nous pourrons enfin penser à aider les peuples qui n’ont vraiment rien et ne se plaignent jamais!

“Je me rappelle, le 1er avril, on l’attendait avec impatience pour piéger les adultes avec nos poissons de papier ! C’est vrai, le bonheur, on ne sait plus le goûter, on cherche ailleurs ce que l’on a déjà. Un défi, soyons heureux pour nous et les autres, ces petits plaisirs de chaque jour, attrapons-les, goûtons-les…

Merci Françoise pour cet article du 1er avril !” commentaire d’Armelle

Share This