fbpx

la consoude du jardinLa consoude se plait dans un lieu frais et humide. Elle se développe rapidement et on peut s’en servir comme engrais naturel et aussi pour se soigner.
Avec ses feuilles, on peut facilement faire des compresses ou des bains contre les douleurs rhumatismales, osseuses, pour soigner les lésions des disques intervertébraux et les problèmes de circulation. Maria Trében conseille de mettre les feuilles à l’étuvée pour les ramollir, puis de faire un cataplasme et de bander ensuite. Elle recommande également de manger les feuilles en omelette ou frites, je vais essayer.
Au jardin, on dit que la consoude est encore plus riche que le fumier de bovin. Ses profondes racines alimentent un feuillage très riches en protéines et en oligo-éléments rares.
On peut en faire un purin pour démarrer les tomates et les pommes de terre, le plus délicat est de bien le doser et de ne pas trop nourrir les plantes en azote, cela leur ferait plus de mal que de bien. Pour ma part, je choisis la solution du paillage. Je vais poser au pied de mes plantations de tomates et d’aubergines, un mélange d’orties et de consoude. Le paillage va se décomposer lentement et assurer un apport nutritif régulier aux plantes. Vu que ce sont des plantes qui poussent très bien, je m’assure un engrais naturel pour l’été.